« Dis-moi Liloo, comment ça se passe une journée en colonie de vacances avec Gentiane en Piste ? »

Gentiane en Piste

Publié le : 02 mai 20164 mins de lecture

7h30 : Tout le monde dort, aucun bruit, un calme olympien enveloppe la colonie de vacances.

8h15 : C’est le réveil à la colonie, bien sûr il y a des consignes à respecter, ne pas réveiller ses voisins, c’est la vie en communauté. Hop, à peine les yeux ouverts, je jette aussitôt un œil sur le lit d’â côté, le lit de Manon. Personne !

Je suis impatiente de la retrouver, elle doit déjà être au petit déjeuner. Il ne me faut pas plus de dix minutes, je suis prête et je descends au petit déjeuner retrouver mes copines. Je suis heureuse j’ai trois nouvelles amies provenant de toute la France : Toulouse, Grenoble, Paris et moi la Rochelle. Toute la France se retrouve, sans cette colo jamais je les aurai connues. C’est trop génial !

9h : Nous retrouvons notre monitrice Stéphanie dans notre chambre, elle est super gentille, on parle de la journée de tout de rien, si on a des soucis  à régler,  je vois qu’elle jette un coup d’œil discret sur nos lits, ils ne sont pas impeccables mais ça ira dit -elle en souriant.

9H30 : Nous rejoignons notre atelier, Modern Jazz. On s’éclate, on finalise la chorégraphie de notre spectacle sur la musique « Black Eyed Peas »

Cela nous prend toute la matinée car nos enchainements doivent être parfaits.

12h : «  A table ! Miam, on meurt de faim »

Au menu : Poulet, Haricots verts et petites pomme de terre Bio, et oui, ici la nourriture est excellente.

Le dessert  c’est l’apothéose : Faisselle au coulis de myrtille. C’est délicieux, du fromage blanc issu directement de la ferme. Bref, on est en forme !

13h : Temps libre :

C’est chouette, je fais un ping-pong avec Alexandre un copain, et ensuite je vais écrire un mail à mes parents !

14h30 : Comme j’ai choisi l’option Multi activités, cet après-midi  Equitation. Je suis débutante, je vais découvrir. Ici tout se passe super bien, on ne s’ennuie jamais.

17h15 :J’ai des courbatures,  c’est fatiguant la pratique du cheval, il faut de l’entrainement.

Mon cheval s’appelle Farouche,  il est très énergique et il faut en permanence le rassurer, lui parler.

J’ai appris à le seller, à l’arnacher.Faire du cheval, c’est considérer son animal comme un partenaire et non pas comme un animal. J’adore, cette relation avec le cheval, on a l’impression qu’il ressent tout, la joie, la peur. Avant de maitriser l’équitation, je pense qu’il faut s’astreindre à beaucoup d’heures de travail dans le manège. Faire avancer son cheval, le faire s’arrêter, tourner à droite, à gauche, j’ai réussi à faire cela dans l’après-midi.

Maintenant la douche m’attend. J’ai en fond sonore le chant et les rires de mes amies, c’est une ambiance très cool.

Avant le repas surprise, soirée crêpes, on se repose entre copines et après nous avons une veillée guitare préparée avec soin par notre animateur préféré Loic.Il joue si bien de la guitare et nous apprend des chants. Tout le monde participe, c’est une vraie réussite !

22h30 : Extinction des feux

« Avec Gentiane en Piste, les journées c’est que du bonheur »

Plan du site